La cuvée Cézanne

La 30e dégustation des vins de la Fondation Pierre Gianadda s’est déroulée dans une ambiance sympathique au Château de Villa à Sierre. Les frères Jean-Bernard et Dominique Rouvinez ont présenté à un gratin de fins palais un choix de trois Fendant et de trois Pinot noir sélectionnés par leur œnologue, Christian Salamin.
Légende du tableau de Cézanne :
Montagnes en Provence / Le Barrage de François Zola, vers 1879 Amgueddfa Cymru / National Museum of Wales, Cardiff Gwendoline Davies Bequest, 1952 © National Museum of Wales, Cardiff

En compagnie de Léonard Gianadda et de quelques invités triés sur le volet, Marie-Thérèse Chappaz et quatre chefs triplement étoilés, Fredy Girardet, Gérard Rabaey, Bernard Ravet et Didier de Courten, ont choisis les deux crus qui auront l’honneur de figurer sous le label et avec l’étiquette de Paul Cézanne. Le Chant de la terre. Les millésimes 2016 ont tout pour être à la hauteur d’un des plus grands peintres de l’impressionnisme et de l’art moderne, exposé à la Fondation Pierre Gianadda du 16 juin au 19 novembre 2017. Les magnifiques semaines estivales et automnales ont favorisé la maturation d’une belle récolte. Profitant d’un état sanitaire parfait, les vins 2016 se révèlent fins, frais et élégants. Ils dégagent des notes aromatiques intenses. Le Fendant du Valais Cézanne sera gouleyant et séduira par sa vitalité, sa minéralité agrémentée d’un fruité éclatant. Quant au Pinot noir du Valais, il nécessite encore du temps pour qu’il exprime pleinement son potentiel. Il bénéficie d’une robe franche. Le bouquet est expressif et les fruits rouges et noirs finement épicés invitent à la gourmandise.

C’est ainsi que la Fondation Pierre Gianadda participe à la promotion des vins valaisans. Une action qui fête cette année sa trentième édition. Elle a débuté en collaboration avec les caves Orsat et se poursuit, sous le même nom, avec la maison Rouvinez. Trente ans de publicité au bénéfice des deux partenaires. Comme le rappelle volontiers Léonard Gianadda, sa Fondation ne touche qu’un franc par bouteille vendue, mais, en trente ans, ce sont 433'143 flacons qui ont trouvé preneurs ! Les étiquettes, crées par Michel Logoz, contribuent à leur manière à populariser des vins de qualité et des tableaux de maître. Un assemblage qui ne peut que réjouir les yeux et le palais des amateurs de belles et bonnes choses.

Les vins de la cuvée 2016 Cézanne. Le Chant de la terre, sont en vente à la Fondation.

Prix à l’emporter :
    Fendant : CHF 18.–
    Pinot noir : CHF 20.–
    Duo : CHF 38.–

Commandes directes à la cave
Dégustation au Château de Villa.
De gauche à droite : Jean-Bernard Rouvinez, Didier de Courten, Gérard Rabaey, Bernard Ravet, Marie-Thérèse Chappaz, Léonard Gianadda, Fredy Girardet, Dominique Rouvinez.
© J-H Papilloud FPG

Dégustation au Château de Villa. © J-H Papilloud FPG